MAR 19.11
19H30
Projection, film, féminisme

EFFET MATILDA #2 – « TU AS CRIÉ LET ME GO » DE ANNE CLAIRE POIRIER



Ouverture des portes à 19h

Projection lancée à 19h30

Entrée libre

Bar et petite restauration avant et après la projection.

Tu as crié : Let me go de Anne Claire Poirier, 1996, Canada, 98 min.

Tu as crié : Let me go se veut une réflexion sur le sens profond des faits et événements entourant la mort violente de sa fille Yanne, jeune toxicomane assassinée en octobre 1992. Ce film nous entraînera dans la rue avec ceux qui interviennent auprès des toxicomanes, prostituées et sidéens pour ultimement interroger nos attitudes collectives face à cette problématique. Un cri du coeur devant une dérive collective.

Anne Claire Poirier est la première réalisatrice en poste à l’ONF. Elle est la première québécoise à signer des longs métrages, d’abord en fiction avec De mère en fille (1968), puis en documentaire avec Les filles du Roy (1974). La cinéaste mettra en images plusieurs sujets jusque-là absents de nos écrans. Son film de montage Il y a longtemps que je t’aime revisite les images d’hommes et de femmes véhiculées dans le répertoire de l’ONF. De mère en fille relate le vécu d’une femme qui se demande comment conjuguer sa maternité aux autres dimensions de sa vie.
Avec
Mourir à tue-tête (1979), elle signe un film coup-de-poing qui pousse l’auditoire à s’interroger sur les causes et sur les conséquences des violences envers les femmes. Au début des années soixante-dix, elle produit En tant que femmes, une série de six films réalisés par des femmes. Les sujets de la série émergent après une vaste recherche de terrain auprès de jeunes, de travailleuses, de retraitées et de mères de famille. Le cinéma d’Anne Claire Poirier est porté par l’effervescence des mouvements sociaux de son époque et par une vision singulière du médium cinématographique.

L’Effet Matilda

L’Effet Matilda est un rendez-vous régulier de projection de films, né d’une volonté collective d’explorer, de subvertir et de penser nos représentations, nos identités. Nous proposons des films qui, par leurs formes ou leurs sujets viennent à faire exister des positions féministes avec lesquelles nous ressentons une complicité. Des productions qui font exister des manières de lutter, de regarder, de sentir et qui témoignent singulièrement d’un rapport au monde…

Étiquettes : , ,