SAM 14.O4
12h
Inauguration, Soutien à la zad

L’AMICALE OUVRE SES PORTES !

Après la belle journée du 7 avril ou nous avons pu déjeuner avec tous nos soutiens et nos proches pour fêter la fin du chantier, le local de l’Amicale s’apprêtait à ouvrir ses portes au public ce samedi 14 avril pour une grande inauguration festive.

Mais il y a des moments où l’actualité brûlante vient se télescoper avec la vie quotidienne et cette semaine en est le parfait exemple depuis que les expulsions ont commencé sur la Zone A Défendre de Notre-Dame-des-Landes. A l’heure où nous écrivons ces lignes, plus d’une dizaine de lieux de vie ont été sauvagement détruits par les pelleteuses de la police et 2500 gendarmes sont déployés depuis lundi sur la zone avec un équipement tout aussi moderne que démesuré : chars blindés, hélicoptère, drones, et un nombre incalculable de grenades en tout genre.

Bien autre chose qu’une simple expulsion de squatteurs radicaux, comme cherche désespérément à le faire croire le gouvernement, c’est à des années d’expérimentations collectives qu’ils s’attaquent aujourd’hui. Ce ne sont pas de simples cabanes dans les bois qu’ils tentent de détruire, ce sont des habitats astucieux, élaborés avec soin par leurs occupants. Ce ne sont pas quelques illuminés qui revendiquent de vivre en dehors de tout cadre qu’ils cherchent à expulser mais ce sont bien des liens puissants entre des habitants aux origines et aux motivations variées et un territoire singulier qu’ils cherchent à anéantir. En face, la résistance se fait belle et déterminée, et c’est avec une immense fierté que nous assumons de la soutenir.

Comme une résonance à ce réjouissant appel à vivre autrement qui émane de la ZAD depuis de nombreuses années, l’Amicale a été pensée comme un espace ouvert au public, où s’articuleraient réflexions, recherches pratiques et échanges d’expériences éminemment nécessaires à l’existence de différentes manières de vivre. Depuis le début, il est évident pour nous que les enjeux et les problématiques que nous cherchons à questionner au sein de l’Amicale sont absolument indissociables des différentes luttes politiques en cours et à venir. C’est pourquoi nous pensons qu’aujourd’hui plus que jamais il est urgent qu’un tel lieu ouvre ses portes.

Parce que l’heure n’est plus à la fête face à la gravité de la situation, nous ne maintenons pas la grande journée d’inauguration telle que nous l’avions imaginé. Cependant, nous souhaitons convier celles et ceux qui le souhaitent afin de discuter ensemble de ce qui se passe à Notre-Dame-des-Landes, et de réfléchir à une réponse collective à apporter à l’appel qui a été lancé afin de soutenir la zad dès les premières attaques de l’état. Le lieu restera néanmoins ouvert toute la journée pour vous accueillir, et il y aura à manger et à boire !

À samedi!

Étiquettes :